Reconnaître les faux sites d’achat

0 Commentaire

Les sites d’achat sont pris d’assaut à toute heure du jour et de la nuit, d’un côté, il y a les acheteurs compulsifs qui passent leur temps à acheter tout et n’importe quoi, juste pour le plaisir d’acheter, de l’autre, il y a les consommateurs que l’on qualifierait de « normaux » et il y a aussi ceux qui aiment dépenser, qui aiment tout ce qui est nouveauté et nouvelle mode. Bref, du monde pour les sites de e-commerce. Le succès planétaire de ce mode de consommation nouvelle génération n’est plus à faire, il va en croissant. Rien qu’en France, l’an dernier, presque 70 % des Français ont effectué des achats sur Internet, ce qui représente environ 90 milliards d’euros. L’on remarque cependant l’accroissement inquiétant de sites d’arnaques, de faux sites ou encore des sites légitimes, mais piratés. Comment les reconnaître pour ne pas se faire piéger ? Comment savoir si le site qu’on choisit est sûr, sécurisé ? Tous les professionnels qui luttent contre la cybercriminalité conseillent de toujours contacter le site par téléphone pour le premier achat, histoire de savoir s’il existe réellement quelqu’un au bout du fil, un service consommateurs vers qui se tourner pour poser des questions ou si on a des problèmes avec un article ou un produit donné.

 

Personne n’est à l’abri

Les tentatives de fraudes sont multiples et personne n’est à l’abri. Ce qui peut aider les consommateurs, ce sont les sites de conseils d’achat qui existent sur la Toile. Mais il est également important de lire les avis des clients, pour se faire une idée plus précise du site choisi, de ses services et de ses produits. Cependant, il ne faut pas oublier que les pirates font preuve d’une ingéniosité redoutable et parviennent à supprimer les commentaires négatifs sur leur site ou paient des gens pour poster des avis positifs. Alors, comment savoir qu’un avis est fiable ? Il faut privilégier les systèmes d’avis fermés sur lesquels seuls les vrais clients peuvent laisser un commentaire. Choisir aussi un site que l’on peut contacter via un réseau social.

 

Ce que l’on peut faire d’autres

Etant donné que les escrocs sont de plus en plus inventifs, il vaut mieux prendre beaucoup plus de précautions avant de faire des achats sur Internet. Ce que l’on peut faire d’autres, c’est de lire les conditions générales de vente, mention légale et protection des données d’une boutique en ligne. C’est là qu’on trouve toutes les informations concernant le paiement, la livraison, le service après-vente, le retour des produits, le service de réclamation, etc. C’est aussi là que l’on peut savoir quelle politique telle ou telle boutique adopte dans le traitement des données clients. Donc, se méfier ou mieux, s’abstenir de faire des achats sur un site s’il ne fait pas mention des délais de livraison, si le paiement doit se faire uniquement à l’avance, s’il n’y a qu’une seule option de paiement, si le retour n’est pas possible et si des zones d’ombre entourent la question du prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *