Equipez-vous pour entretenir correctement votre pit bike

0 Commentaire

Lorsque vous n’êtes pas sur votre pit bike, pensez à le chouchouter, à en prendre soin. Lavez-le, nettoyez-le et pensez à faire des vérifications pour vous assurer que tout va bien. Voici des conseils pour la maintenance et l’entretien de votre mini moto.

La maintenance

Pour effectuer la maintenance de votre engin, vous aurez besoin d’huiles, de graisses et de graisseur de câble. Sur WKX Racing, vous trouverez tout ce qu’il vous faut en matière d’huile pour pit bike, de graisses pour pit bike et, plus généralement, de pièces détachées ainsi que d’outillage pour la maintenance dans le confort de votre pit bike. Procéder à la maintenance de votre moto, c’est en partie, lui donner une bonne dose de lubrifiants. Naturellement, l’explication est très schématisée ici. Il s’agit, pour être un peu plus précis, de verser ou d’appliquer les « substances » suivantes sur les parties du pit bike qui en ont besoin :

  • l’huile pour le moteur,
  • les graisses destinées aux diverses pièces mécaniques et à la chaîne, mais aussi au filtre à air,
  • le nettoyant exclusif au carburateur,
  • les différents produits pour les freins (dégrippant, liquide, nettoyant).
    Vous devez toujours veiller à ce que ces huiles, graisses, nettoyants et autres liquides soient adaptés à un pit bike.

L’entretien et les petites réparations

Vous avez choisi de pratiquer le pit bike : vous avez bien raison. Comme vous pouvez le voir ici, c’est une discipline qui a le vent en poupe. De plus en plus de personnes sont séduites par la conduite de cette moto si petite, mais puissante ! Mais voilà : il ne suffit pas de la conduire. Il faut aussi en prendre soin, acquérir au début quelques rudiments de mécanique moto et se perfectionner progressivement. À la longue, vous serez capable de customiser votre engin, d’effectuer vous-même les menues réparations. Ceci étant, pour les grosses pannes, vous aurez besoin de l’intervention d’un mécanicien. Tout ce qui a été indiqué précédemment signifie que vous avez besoin de vous équiper correctement. Voici quelques exemples d’outils qu’il est préférable d’acquérir et d’avoir à portée de main lorsque l’on est un passionné de pit bike. Dans la catégorie des outils qui servent à arracher, à ôter, à débarrasser, vous avez ceux qui suivent : un arrache allumage, le fameux démonte pneu (même les profanes en mécanique auto et moto en ont déjà entendu parler), un dérive chaîne. Dans la catégorie des clés, pensez à celles-ci : une clé à griffe, une clé à rayon, une clé à bougie. Pour vous occuper de la soupape de votre pit bike, pensez à un outil de réglage, mais également à un jeu de cale d’épaisseur. Vos pneus ne sont pas infaillibles. Alors, ne vous séparez jamais d’une pompe à pied. Pour justement éviter ces problèmes, entretenez vos pneus avec une bombe anti crevaison. Régulièrement, contrôlez leur état, avec notamment un contrôleur de pression de pneu. Cette liste n’est vraiment pas exhaustive ! Vous y ajouterez des éléments au fur et à mesure que votre niveau d’expertise progressera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *