Le transport et l’hébergement idéal pour un voyage écolo

0 Commentaire

Vous avez envie de découvrir le monde et de faire des exploits sans pour autant piétiner l’environnement ? Sachez qu’il existe actuellement des agences de voyage écolo capable de vous trouver les meilleures destinations écologiques et vous garantira un voyage de rêve tout en préservant l’environnement. Ces informations sur le mode de transport et l’hébergement écologique en voyage vous seront également nécessaires.

Choisir un moyen de transport plus écologique

Pour un voyage à l’étranger, vous serez toujours tenté de prendre l’avion. Ce mode transport peut être rapide et plaisant, cependant il reste très polluant. Un avion peut dégager plus 360 g de CO2 par kilomètre, il pollue l’air en détruisant directement les couches nuageuses. De même pour les voitures à moteur diesel, ces voitures émettent également plus de 180g de CO2 par kilomètres. En général, la majorité des moyens de transport émettent tous des CO2 facteur de la pollution aérienne. L’idéal serait de bien choisir un transport écologique et moins polluant. Le train fait partie du meilleur classement, car il dégage seulement un taux de CO2 35 fois moins élevé que celui d’un avion. Sinon, vous pouvez également choisir le transport en bus ou le covoiturage qui vous permettra de limiter la propagation des gaz nocifs dans la combustion de l’hydrocarbure. Pour les voyages à proximité, vous pouvez effectuer une randonnée collective ou un cyclisme si votre état de santé vous le permet. Dans le cas contraire, vous pourrez prendre votre voiture, mais en respectant certaines règles de conduite écolos, comme le fait de faire attention sur les excès de vitesse ou sur l’utilisation abusive de la climatisation.

Choisir le couchsurfing comme mode d’hébergement

En général, le coût du transport et les frais de l’hébergement restent les plus élevés dans un budget de voyage. Sachez qu’un voyage écolo vous permettra de faire un peu d’économie, car vous n’aurez pas besoin de vous loger dans les grands hôtels de luxe. Il vous suffit de faire un couchsurfing qui consiste à passer son séjour gratuitement dans une des maisons de la population locale. Dans ce cas, vous n’aurez peut-être pas le luxe et les conforts, mais vous contribuerez beaucoup à la protection de l’environnement en limitant l’utilisation de l’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *